Tag Archives: Rwanda political opposition

Rwanda: L’Ambassadeur des Pays-Bas rend une visite de courtoisie à Madame Victoire Ingabire Umuhoza

Kigali, le 21 Novembre 2013

Ce jeudi, vers 13h00, l’Ambassadeur des Pays-Bas au Rwanda, Son Excellence Leoni CUELENAERE, a rendu une visite de courtoisie à Madame Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente des FDU-Inkingi, détenue à la tristement célèbre prison centrale de Kigali depuis Octobre 2010.

Au cours de leurs entretiens, les deux interlocuteurs ont évoqué des questions liées à la démocratisation au Rwanda et à la situation dans la sous-région des Grands Lacs d’Afrique.

Rwanda: Des citoyens rwandais arrêtés au motif d’avoir écrit au premier minister

Le 17 septembre 2013.

Les FDU-Inkingi s’insurgent contre l’arrestation par la police d’une quarantaine de personnes sans aucun motif valable.

De retour du bureau du premier ministre où une delegation de chauffeurs de taxi et d’étudiants des universités rwandaises y avait remis une pétition, la délégation a rencontré un groupe qui voulait savoir à chaud si la pétition avait été acceptée. Au moment où les deux délégués montraient le cachet de la primature prouvant que la mission qui leur avait été confiée avait été remplie, la police a fait irruption et procédé à des arrestations aveugles de personnes présentes. La pétition  sollicitait l’intervention personnelle du premier minister dans deux dossiers chauds de l’actualité à savoir la suppression des prêts pour payer les frais d’études en perpétuelle augmentation et l’interdiction à certains taxi d’opérer au centre ville.

Rwanda: Revirement dans le procès de Victoire Ingabire Umuhoza : des témoins de l’accusation déclarent que le CDF n’a jamais existé

Kigali, 29th April 2013

Au 8ème jour de son procès en appel, la cour suprême a entendu les témoins de l’accusation à savoir le Lieutenant-colonel Tharcisse Nditurende, le Lt colonel Habiyaremye Noël, le Capitaine Karuta Jean Marie Vianney et le Major Uwumuremyi Vital. Ils ont tous critiqué le dossier de l’accusation spécialement en ce qui a trait à la formation d’une organisation armée.

Ces témoins avaient plaidé coupable devant la Haute cour d’avoir formé une organisation militaire, le CDF qui devait être une branche armée des FDU-INKINGI. Ils affirment qu’ils n’ont jamais été membres de cette organisation, par ce qu’elle n’a jamais existé. La Haute Cour s’était basé sur ces aveux pour condamner Madame Victoire Ingabire.