RWANDA: LES LEADERS DU PARTI ISHEMA EMPECHES DE RENTRER DANS LEUR MERE PATRIE

Les FDU-Inkingi dénoncent les manœuvres du régime dictatorial rwandais visant à empêcher des citoyens rwandais à rentrer librement dans leur pays.

Selon des sources dignes de foi, entre autres Reuters et RFI, ainsi que la direction du Parti Ishema, les autorités rwandaises de l’immigration auraient fait pression sur la compagnie Kenya Airways en vue d’empêcher l’embarquement de l’Abbé Thomas Nahimana et sa délégation sur leur avion à destination de Kigali, le mercredi 23 Novembre 2016.

D’après le communiqué du parti, la délégation, conduite par son Secrétaire Général l’Abbé Thomas Nahimana, se rendait au Rwanda pour implanter son parti politique et faire de la politique au Rwanda.

Nous saisissons cette occasion pour condamner la détermination de la dictature du FPR à monopoliser l’espace politique. Nous dénonçons par la même occasion l’hypocrisie du régime qui, tout en demandant l’application de la clause de cessation et le retour forcé des réfugiés, bloque l’accès au territoire rwandais aux citoyens désireux de rentrer pacifiquement et spontanément.

 

Fait à Londres, Royaume-Uni, le 25 Novembre 2016.

Justin Bahunga

Commissaire aux Relations Extérieures et Porte-Parole des FDU-Inkingi

jbahunga@yahoo.co.uk

FDU-Press-release.Ishema-Party-FR