RWANDA : LA SENTENCE DU PROCES DES LEADERS DES FDU-IKINGI EN APPEL POUR LA LIBERATION PROVISOIRE FUT PRONONCEE LOIN DES REPRESENTATIONS DIPLOMATIQUES, DES MEDIA ET DES OBSERVATEURS DE DROITS DE L’HOMME

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

A l’abris des yeux des représentations diplomatiques, des media et des observateurs de droits de l’homme, dans une salle vide, et en absence des accusés,  ce 24 Octobre 2017 le juge de la Cour d’appel a prononcé la sentence de maintenir en détention provisoire les 7 membres des FDU-Inkingi. Il s’agit du Premier Vice-Président Boniface Twagirimana avec ses collègues : Fabien Twagirayezu ; Gasengayire Léonille ; Gratien Nsabiyaremye ; Evode Mbarushimana ; Norbert Ufitamahoro ; Théophile Ntirutwa accompagné de Papias Ndayishimiye qui a confessé avoir chargé les autres sous l’effet de la torture. Ils sont tous accusés d’appartenir à un groupe armé  fictif dénommé P5. Le deuxième témoin à charge, dénommé Erneste Nkiko, recruté expressément par la DMI (service rwandais des renseignements militaires) fut libéré.

Après le maintien en prison de Diane Rwigara, accusée de crime semblable “d’intelligence avec une organisation terroriste”, il aurait été étonnant que les juges de cette chambre tranchent autrement. Néanmoins il est complétement inhabituel que la sentence ait été prononcée dans une autre salle pratiquement vide en absence des accusés gardés dans un autre local par les forces de l’ordre en compagnie avec  d’autres observateurs venus au procès.

Le premier Vice-Président Boniface Twagirimana s’est vu remettre la copie du prononcé en « son absence » alors que lui et ses collègues avaient été amenés au tribunal par les services de sécurité pour la circonstance. Ceci dénote du malaise des juges souvent amenés à condamner des innocents sur instruction du Président Paul Kagame.

Le FPR et son président viennent de prouver une fois de plus qu’ils sont décidés à faire taire complètement l’opposition démocratique au pays. Cette fuite en avant est de mauvaise augure pour la paix et la sécurité au Rwanda,  et dans la région des Grands Lacs.

 

Fait à Londres  le 25/10/2017

 

FDU INKINGI

 

Justin Bahunga

Commissaire aux Relations Extérieures et Porte-parole

Contacts: infocomrelext@fdu-rwanda.com Phone: +44-7988-883-576