RWANDA : CONFERENCE DES DELEGUES DE LA PLATEFORME, AMAHORO PC – FDU INKINGI – RNC

RWANDA JOINT-MEETING-PLATFORM AMAHORO – RNC – FDU-INKINGI 18-04-2015-FR

En date du 18 Avril 2015, les représentants des organisations politiques membres de la Plate-forme AMAHORO PC, FDU- INKINGI et CONGRES NATIONAL RWANDAIS RNC ont tenu leur conférence statutaire.

Les points suivants étaient inscrits à l’ordre du jour:

1. L’état d’avancement des travaux de la Plateforme

2. Les enjeux politiques et sécuritaires aussi bien au Rwanda que dans la Région des Grands Lacs d’Afrique

3. Les problèmes des réfugiés rwandais à travers le monde

4. La question des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR)

5. Le plan d’action de la Plateforme

Les participants se sont félicités de l’état d’avancement des actions entreprises de commun accord dans le cadre de la Plateforme et ont décidé d’accélérer la mise en place de ses organes en vue d’améliorer la qualité de ses actions.

 

Les participants ont passé en revue les enjeux auxquels fait face notre pays le Rwanda. Malgré la version officielle du gouvernement rwandais, le constat est amer: La paupérisation de la masse populaire sous le régime du Front Patriotique Rwandais (FPR) ne cesse de s’accentuer, le non-respect des droits de l’homme au Rwanda reste érigé en système de gouvernement. Des citoyens continuent d’être portés disparus, assassinés ou emprisonnés arbitrairement en violation du droit à la liberté d’opinion et d’expression. Les plus chanceux arrivent à s’échapper et prendre le chemin de l’exil où ils vont gonfler les effectifs de réfugiés.

 

Les participants se sont sérieusement penchés sur les problèmes des réfugiés rwandais qui continuent de faire l’objet de harcèlement et de persécution dans leurs pays d’asile sur instigation du régime du FPR, plus particulièrement dans les pays africains comme la RDC et la Zambie, voire même dans certains pays occidentaux. La Plateforme dénonce avec vigueur ces agissements irresponsables du régime du FPR et s’engage à redoubler ses efforts dans ses actions de plaidoyer en faveur de plus de protection des réfugiés rwandais. Le problème se pose avec d’autant plus d’acuité que le régime du FPR vient de déployer dans ses ambassades d’importants effectifs d’agents dont la principale mission n’est autre que le harcèlement des réfugiés rwandais.

 

Tel que cela a été rendu public dans ses communiqués de presse antérieurs à propos des FDLR, la Plateforme s’indigne de constater avec regret que le régime du Président Paul Kagame ait pris les devants pour mobiliser la communauté internationale afin qu’elle verse encore le sang des réfugiés rwandais en RDC sous prétexte d’éradiquer les FDLR, qui ont toujours demandé des pourparlers politiques. Au lieu de leur tendre la main pour qu’ils s’assoient ensemble autour d’une table et trouvent une solution durable qui permette à ces réfugiés de rentrer au bercail dans la dignité, le régime du FPR a choisi la voie de la trahison pour que la communauté internationale s’engage dans cette sale besogne d’exterminer d’innocents réfugiés rwandais et des populations civiles congolaises non-armées. La Plateforme estime la limite de l’acceptable a atteint.

 

A l’issue de leurs travaux les participants ont adopté le Plan d’actions de la Plateforme dont l’objectif ultime est l’accélération de la mise à terme du régime dictatorial du FPR et sa prise en otage du peuple rwandais.

 

La Plateforme lance un appel pressant à tous les rwandaises et rwandais épris de paix et de liberté, de sortir de leur torpeur, et de conjuguer leurs efforts pour que l’on mette fin au régime autocratique du FPR.

 

AMAHORO P.C                                      FDU-IKINGI                                         IHURIRO RNC

Etienne Masozera                              Joseph Bukeye                                    Théogène Rudasingwa

President                                            2nd Vice – President                          Coordinator

emasozera@hotmail.com                 jbukeye11@yahoo.fr                         ngombwa@gmail.com