réunion du comité directeur

Communiqué de presse

 

Le comité directeur des FDU-Inkingi, parti politique d’opposition au régime du FPR en place au Rwanda, s’est réuni du 07 au 10 avril 2017 à Bruxelles en Belgique, pour faire le point sur la situation politique du pays et évaluer les voies et moyens d’accélérer le changement démocratique au Rwanda.

Le comité directeur salue le parcours réalisé par le parti FDU INKINGI depuis sa mise en place malgré les obstacles incessants lui imposés par le pouvoir dictatorial du FPR.

Le Comité directeur exprime sa solidarité avec les familles qui ont été éprouvées par le génocide contre les Tutsi.

Le comité directeur exprime sa solidarité avec les familles éprouvées par les actes génocidaires commis contre les Hutu.

Le Comité directeur n’épargnera aucun effort pour que ces actes soient formellement qualifiés par les instances habilitées.

Le Comité  directeur dénonce les manoeuvres dilatoires du régime du FPR, visant à  torpiller le procès de la présidente des FDU-Inkingi, Mme Victoire  Ingabire Umuhoza.

Il est étonnant de constater qu’un régime qui se pavane d’être le champion du panafricanisme  et dont le president siège à la commission de l’Union Africaine, sabote les travaux d’une cour panafricaine, dont l’un des juges est membre du FPR au pouvoir.

Le Comité directeur rappelle qu’ il est irresponsable de gaspiller les maigres ressources en organisant des élections présidentielles sans enjeu puisque le résultat est connu d’avance.

Le Comité directeur constate avec regret une recrudescence de la répression à travers des assassinats politiques, des arrestations arbitraires,  des actes de torture dans les centres de detention, des enlèvements et disparitions forcées.

Le comité directeur demande encore une fois au régime du FPR, de clarifier les circonstances de la disparition de Mme Illuminée Iragena, en précisant son lieu de detention ou en remettant sa dépouille à la famille si elle a été assassinée.

Le comité directeur condamne en outre les actes de torture infligés à M. Sylvain Sibomana, premier secrétaire général des FDU-Inkingi, à la prison de Gasabo et pendant son transfert vers la prison de Rubavu.

Le comité directeur déplore des incendies à répétions dans les prisons et dont le dernier à la prison de Gasabo, aurait fait, selon des sources dignes de foi, de nombreuses victimes.

Le comité directeur demande que toute la lumière soit faite sur ces incidents.

Le Comité directeur condamne la spoliation des terres des paysans qui les expose à une famine chronique.

Le Comité directeur s’engage à utiliser tous les moyens légitimes pour instaurer la démocratie et le respect des droits de l’homme.

Fait à Bruxelles, le 10 avril 2017

Dr Emmanuel Mwiseneza

Deuxième Secrétaire Général

Réunion-du-CD