COMMUNIQUE FINAL SANCTIONNANT UNE CONFERENCE INTERNATIONALE REUNISSANT LES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE ET LES ORGANISATIONS POLITIQUES RWANDAISES DE L’OPPOSITION DANS LE BUT DE CONSTRUIRE UN RWANDA OUVERT, CARACTERISE PAR LA LIBERTE, L’UNITE, LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES

Press Release (PDF)

Du 23 au 24 mai 2020 s’est tenu, par vidéoconférence, une conférence regroupant des associations de la société civile et les organisations politiques de l’opposition basées un peu partout dans le monde, avec pour but d’examiner ensemble les problèmes aigus auxquels fait face le Rwanda et de mener une réflexion sur les meilleures solutions.

 

Après avoir passé en revue les problèmes de la société rwandaise, leurs causes et des solutions possibles, les participants :

  1. Ont exprimé leur satisfaction de constater que trente-six organisations de la société civile et partis politiques de l’opposition ont pu répondre à l’invitation.
  2. Ont exprimé leur regret de constater que les rwandais continuent de subir les affres d’une dictature sans nom, qui bafoue allègrement les droits humains, où la séparation des pouvoirs reste un rêve, qui pratique la discrimination à plusieurs niveaux, qui a failli à réconcilier les rwandais et qui a verrouillé l’espace politique, qui s’oppose à toute forme de démocratisation du pays.
  3. Estiment impératif que les diverses organisations et associations rwandaises unissent leurs efforts pour œuvrer à un changement  politique pacifique, en vue de trouver des solutions durables aux graves problèmes qui pèsent sur la société rwandaise, en conséquence de l’absence de démocratie et du non-respect des droits humains.
  4. Trouvent qu’il est essentiel d’abattre les barrières de séparation érigées entre ceux qui ont une vue opposée au régime rwandais et de construire des ponts qui les unissent pour éviter de continuer à disperser leurs efforts.
  5. Ont souhaité que le reste des associations et organisations n’ayant pas pu participer à cette conférence, puissent s’associer aux actions et réunions ultérieures.
  6. Ont décidé qu’il soit mis en place un «Cadre de Concertation» ayant pour but d’analyser les nombreuses et riches idées émises lors de cette conférence. A cet effet les participants ont demandé à l’équipe qui a préparé cette rencontre de continuer à coordonner les travaux de ce « Cadre de Concertation » ; cette équipe a accepté cette mission.
  7. Ont exprimé leur satisfaction du fait que les élections qui se sont déroulées récemment  au Burundi se soient passées pacifiquement. Ceci est un pas important dans la culture du transfert de pouvoir par voie démocratique et pacifique.

 

Fait le 24 Mai 2020

 

LES SIGNATAIRES

 

  1. Observatoire des Droits de l’Homme au Rwanda (ODHR), Laurent Munyandilikirwa, Président;
  2. Fondation IBUKABOSE-RENGERABOSE, Mémoire et Justice pour tous, Emery Nshimiyimana, Secrétaire Général;
  3. Comité pour l’Unité, la Paix et la Réconciliation au Rwanda (CUPR): Noël Twagiramungu.
  4. Global Campaign for Rwandans’s Human Rights (GCRHR), René Mugenzi, Coordinateur;
  5. Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda (CLIIR), Joseph Matata, Coordinateur;
  6. Réseau International pour la Promotion et la Défense des Droits de l’Homme au Rwanda (RIPRODHOR), Théobald Rutihunza, Président;
  7. JAMBO asbl, Robert Mugabowindekwe, President;
  8. Coordinateur du Comité de Suivi de la Problématique des Réfugiés Rwandais (CSPR), Calixte Kanani, coordinateur;
  9. Initiative HUMURA, Aloys Simpunga, Président;
  10. Global Voice of Rwandan Refugees (GVRR), JMV Nyirimbirima, Chairperson ;
  11. Rwandan Platform for Dialogue, Truth, and Justice (RDTJ), Stany Rwandarugari, président ;
  12. Organization for Peace, Justice and Development in Rwanda and Great Lakes Region (OPJDR), Pascal Kalinganire, General Coordinator;
  13. Congrès rwandais du Canada (CRC), Pierre-Claver Nkinamubanzi, Président;
  14. Rwandiska föreningen för mänskliga rättigheter (RFMR), Nelson Gatsimbazi;
  15. Norway Sub Sahara Africa development organisation(NSADO), Rugema Kayumba, Président;
  16. Rwanda National Forum (RNF), Celestin Muhindura, President
  17. Association  rescapés du génocide des réfugiés rwandais au Congo (Ex-Zaïre-RDC) ARGR-INTABAZA, Faustin Ngarambe, Vice- président  ;
  18. Rwandan American Youth Association, John Muhire, Président;
  19. Initiative du Peuple pour l’Alliance Démocratique (IPAD), Gilbert Mwenedata, Président ;
  20. Institut Seth Sendashonga pour la Citoyenneté Démocratique ISCID asbl, Jean Claude Kabagema, Président
  21. Amahoriwacu, Peter Mutabaruka, Président.
  22. INGANZO GAKONDO, Fransua X Tulikunkiko, Président;
  23. Collectif des Victimes des crimes de masse commis dans la Région des Grands LacsAfricains, COVIGLA, Joseph Mushyandi, Administrateur;
  24. Rwandiske Forum i Oslo , FORUM RWANDAIS D’OSLO (RFO), Norvège, Edmond Habiyambere, Président;
  25. Liberté d’Expression Culture et Paix, LECP Info, Emmanuel Senga;
  26. Rwandan Alliance for the National Pact (RANP-Abaryankuna), Emmanuel Mugenzi, Coordinator in charge of political matters ;
  27. Pacte Démocratique du Peuple (PDP-IMANZI), Jean Damascène Munyampeta, Secrétaire Général;
  28. Convention Nationale Républicaine (CNR-Intwari), Général Emmanuel Habyarimana, Président;
  29. Mouvement Républicain pour la Paix et le Progrès, MRP, Bonaventure Uwanyirigira, Président;
  30. United Freedom Fighters (UFF-INDANGAMIRWA), JABO AKISHULI, Secrétaire Exécutif;
  31. RNC-Ihuriro, Jerôme Nayigiziki, Coordinateur;
  32. PSI-Imberakuri, Jean Baptiste Ryumugabe, Coordinateur;
  33. AMAHORO-PC, Etienne Masozera, Président;
  34. FDU-INKINGI, Justin Bahunga, Président;
  35. ISHEMA PARTY, Nadine Claire Kasinge, Présidente;
  36. Democratic Rwanda Party, DRP-ABASANGIZI, Anastase Gasana, President;