Monthly Archives: décembre 2016

RWANDA: LE PARTI FDU-INKINGI ADRESSE AUX RWANDAIS ET AMIS DU RWANDA SES VOEUX LES MEILLEURS POUR LE NOUVEL AN 2017

Rwandaises, rwandais, Amis du Rwanda,

A l’occasion de cette fin d’année 2016, au nom du parti FDU-Inkingi, de sa Présidente injustement emprisonnée jusqu’à ce jour, et à mon nom propre, je voudrais vous adresser nos vœux les meilleurs pour le nouvel an 2017. Qu’il vous apporte la paix et la pleine jouissance de vos droits fondamentaux de la personne humaine pour vous permettre de recouvrer pleinement vos libertés  et vivre comme des personnes libres.

Au moment où nous terminons l’année 2016, nous voudrions faire avec vous une évaluation de la situation politico-sociale du Rwanda pour savoir ce que nous avons vécu et ce que nous prévoyons faire pour que notre pays soit un Etat de droit respectueux des droits et libertés de la personne humaine ; un pays caractérisé par une Démocratie pluraliste, consensuelle et une justice indépendante sans l’interférence de l’exécutif et des responsables militaires ou autres services de sécurité ; un pays sans discrimination aucune, qui privilégie le dialogue et la réconciliation, veille au respect mutuel entre les Rwandais eux-mêmes, et les autres peuples ; un pays qui privilégie le développement intégré, l’équité et l’égalité des chances ; un pays où l’espace politique est ouvert, où les gouvernants rendent compte au peuple.

Rwanda : Les incendies suspectes des prisons devraient interpeller les autorités

Alors qu’on garde encore en mémoire l’incendie de la prison de Muhanga au centre du Rwanda survenu le 05 juin 2014, suivi peu après par l’incendie de la prison centrale de Gisenyi le 07 juillet 2014, un incendie spectaculaire s’est produit à la prison centrale de Kigali dite « 1930 », dans l’après-midi du 25 décembre 2016, soit le jour de Noël. Ledit incendie, qui aurait pris de court l’ensemble des services pénitentiaires, n’a été annoncé que par la presse et serait de cause inconnue à ce jour. Des images montrant une épaisse fumée noire et opaque sortant de la prison, font craindre des dégâts plus importants que ceux avancés, en l’absence de toute communication  officielle et de toute enquête indépendante.