Monthly Archives: juin 2016

Protestation contre l’ingérence de l’Ambassade du Rwanda en Hollande dans les affaires judiciaires du Royaume des Pays-Bas

Madame MUSHIKIWABO Louise,

Ministre des Affaires Etrangères du Rwanda

A kigali

 

Objet : Protestation contre l’ingérence de l’Ambassade du Rwanda aux Pays-Bas dans les affaires judiciaires du Royaume des Pays-Bas

N/REF 01606003/CAJDH/0076

 

Madame le Ministre,

Par ce courrier, et au nom des Forces Démocratiques Unifiées (FDU-INKINGI), parti d’opposition au pouvoir en place au Rwanda, nous nous adressons à vous pour dénoncer l’ingérence de l’Ambassade du Rwanda aux Pays-Bas dans les affaires judiciaires néerlandaises.

RWANDA : PROGRAMME POLITIQUE DE LA PLATEFORME

 PROGRAMME POLITIQUE DE LA PLATEFORME

1. QUI SOMMES – NOUS ?

La Plateforme P5 est une coalition des organisations politiques AMAHORO-PC, FDU – INKINGI, PDP – IMANZI, PS – IMBERAKURI ET RWANDA NATIONAL CONGRESS (RNC); la Plateforme est ouverte aux autres organisations politiques qui adhèrent à sa vision et ses valeurs.

La Plateforme P5 est une large coalition de partenaires clés de la société Rwandaise. Les membres sont issus de tous les groupes ethniques (Hutu, Tutsi et Twa) et de toutes les régions du Rwanda, et ont un parcours historique diversifié. On y retrouve des personnes ayant été membres du FPR et des partis actifs au Rwanda depuis 1991, ainsi que de personnes n’ayant appartenu à aucun parti politique auparavant, des personnalités ayant appartenu aux structures du FPR sous Paul Kagame et au gouvernement de Juvénal Habyarimana, aux différents échelons jusqu’aux hautes sphères de l’administration et du gouvernement.

Rwanda :LES FDU-INKINGI SALUENT LA DECISION INDEPENDANTE ET SOUVERAINE DE LA COUR AFRICAINE DES

La Cour Africaine des droits de l’homme et des peuples a rendu publique ce vendredi 3 juin 2016 sa décision

de lever la suspension dans l’Affaire n°003/2014 INGABIRE UMUHOZA Victoire contre l’Etat Rwandais.

L’audience du 4 mars 2016 avait donc eu lieu et la Cour avait entendu les avocats de la défense en l’absence

de l’Etat Rwandais. Au cours de sa 41 ème session ordinaire tenue le 3 juin 2016, la Cour a rendu publique la

décision suivante : « La Déclaration spéciale de retrait faite par le Rwanda pour examiner l’Article 34 (6) est

soumise à la notification d’une durée de 12 mois pour devenir effective ; elle n’affectera pas le procès dans

l’Affaire INGABIRE ni ceux des autres affaires qui sont pendantes devant la Cour ».