Yearly Archives: 2015

UN REFERENDUM EN VUE D’ENRACINER LE REGIME REPRESSIF DU GENERAL PAUL KAGAME EST UNE CATASTROPHE POUR LE RWANDA

COMMUNIQUE DE PRESSE No 006

 

La plate-forme de l’opposition politique rwandaise composée des partis Amahoro-PC, FDU-Inkingi, PDP-Imanzi, PS-Imberakuri et RNC-Ihuriro, a appris avec consternation et condamne dans les termes les plus forts possibles l’ordre présidentiel rendu public par le général Paul Kagame, fixant les dates pour un référendum afin que la population approuve son rêve de devenir président à vie.

RWANDA: POSITION DE LA PLATEFORME D’OPPOSITION SUR LA MODIFICATION DE L’ARTICLE 101 DE LA CONSTITUTION RWANDAISE

NOTE D’INFORMATION

 

Introduction

La Constitution rwandaise adhère solennellement, dans son préambule, à un certain nombre de principes et idéaux tant nationaux qu’internationaux. Il est notamment stipulé en son alinéa 6 : « Résolus à bâtir un État de droit fondé sur le respect des libertés et droits fondamentaux de la personne, la démocratie pluraliste, le partage équitable du pouvoir, la tolérance et la résolution des problèmes par le dialogue ». Ces principes et idéaux ont été pensés par le constituant comme conditions pour une paix durable et une véritable réconciliation du peuple rwandais.

Avec la  modification de l’article 101 de la Constitution, nous assistons à un reniement total des principes fondamentaux de l’Etat de droit (Titre I) dans le but inavoué de faire un coup d’Etat constitutionnel en vue d’établir une constitution taillée sur mesure (Titre II) pour permettre au Président Kagame de s’éterniser au pouvoir. Il sied de tirer quelques conclusions et recommandations (Titre III) susceptibles de contribuer à la sauvegarde de la légalité constitutionnelle.

PDF DOC.

RWANDA : ARRESTATION ARBITRAIRE DU PORTE-PAROLE DU PDP-IMANZI Jean-Marie Vianney KAYUMBA et de HOMOLOGUE DU FDU-INKINGI Fabien TWAGIRAYEZU

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Ce jeudi 10 décembre 2015 vers 14heures, une délégation du FDU-INKINGI et du PDP-IMANZI a été arrêtée lorsqu’elle s’est présentée au bureau du Premier  Ministre Rwandais pour déposer une copie de la demande d’autorisation pour une manifestation organisée par le CCP (cadre de concertation permanent) regroupant les FDU, le PDP et le PS au Rwanda.

Cette manifestation a pour but de montrer, au monde entier, que le régime du FPR-Inkotanyi veut utiliser le référendum dont l’issu est connu d’avance pour permettre à Paul Kagame de se maintenir au pouvoir au-delà de 2017.

RWANDA : LE PREMIER VICE-PRESIDENT DE LA PRISONNIERE POLITIQUE , Mme VICTOIRE INGABIRE UMUHOZA, A ETE ARRETE POUR OUVRIR LA VOIE A L’INTRONISATION A VIE DU PRESIDENT PAUL KAGAME

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Ce vendredi matin 04 décembre 2015, nous avons appris de source sure que la police rwandaise a procédé à  l’arrestation de Monsieur Boniface Twagirimana, Premier Vice-Président des FDU INKINGI sans aucun mandat d’arrêt.

Le Premier Vice-Président des FDU-Inkingi serait accusé d’avoir exprimé à la Radio Voix de l’Amérique (VOA), sa désapprobation sur la gestion du pays par le FPR et dénoncé les manipulations en cours de la Constitution par le régime du Président Paul Kagame. 

Droit de réponse à article de presse « Rwanda : l’aventure ambiguë de Victoire Ingabire » de M. Mehdi Ba de Jeune Afrique

Votre article« Rwanda : l’aventure ambiguë de Victoire Ingabire » du 25/11/2015 contient trop d’amalgames et transpire votre partisannerie toujours affichée pour la dictature de Paul Kagame. Au cours des audiences, Victoire Ingabire a prouvé, au-delà de tout doute raisonnable, que les charges retenues contre elle n’étaient étayées par aucune preuve ni un quelconque fait vérifiable. Ce qui révèle un procès purement politique.

(English) Rwanda :There will be Rwanda after Kagame

 

Rwanda : Trois nouveaux mandats et 17 ans de plus au pouvoir pour Paul Kagame ?

https://www.fidh.org/fr/regions/afrique/rwanda/rwanda-trois-nouveaux-mandats-et-17-ans-de-plus-au-pouvoir-pour-paul

Rwanda : FDU-Inkingi lance un cri d’alarme pour Gratien Nsabiyaremye harcelé par le pouvoir du FPR.

Mr  Gratien Nsabiyaremye , Commissaire des Affaires politiques des  FDU-Inkingi est menacé par le pouvoir du FPR-Inkotanyi. Des signes précurseurs indiquent que le pouvoir peut porter atteinte à sa vie, pour avoir notamment refusé d’adhérer au parti FPR-Inkotanyi.

Rappelons que le Secrétaire Général des FDU-Inkingi, Monsieur Sylvain Sibomana, fut appréhendé au même endroit à Rutsiro pour le seul fait d’avoir été vu en compagnie de quelques personnes dans un bistrot auxquelles il exposait les idéaux du parti FDU-Inkingi.

Rwanda : Cinq ans d’emprisonnement de Mme Victoire Ingabire – Invitation à une journée de réflexion et de commémoration

Cinq ans d’emprisonnement de Mme Victoire Ingabire – Invitation à une journée de réflexion et de commémoration

Five years emprisonnement of Ms. Victoire Ingabire – Invitation to participate in an event of reflection and commemoration

 

 

RWANDA: VISITE D’UNE DÉLÉGATION HOLLANDAISE À MADAME VICTOIRE INGABIRE

COMMUNIQUE DE PRESSE

Hier le 18/08/2015, l’ambassadrice des Pays-Bas au Rwanda, Mme Drs. F.M. de Man, en compagnie de deux membres du Parlement hollandais en visite au Rwanda, a rencontré Mme Victoire Ingabire Umuhoza, à la prison centrale de Kigali où elle purge une peine de 15 ans, à la suite d’un procès politique.

Les FDU INKINGI expriment leur gratitude au gouvernement et au parlement hollandais pour ce geste en faveur des droits de l’homme en général et de madame Ingabire en particulier.

La délégation hollandaise a pu se rendre compte des conditions de détention inhumaines imposées à madame Ingabire ainsi qu’un double discours de la part des autorités rwandaises.  En effet, malgré l’insistance de la délégation hollandaise pour que la visite se fasse sans témoin, la direction de la prison a catégoriquement refusé et le directeur de la prison en personne a assisté à la visite. A plusieurs reprises Mme Ingabire a dû contredire publiquement le directeur de la prison, comme quand il a osé affirmer que c’était sur demande de Mme Ingabire que la fenêtre de sa cellule avait été teintée en noir pour empêcher tout rayon de soleil d’éclairer l’intérieur. La veille de cette visite, la direction de la prison avait enlevé ladite peinture pour sans doute faire bonne figure devant cette délégation. Ou quand  le directeur a affirmé que madame Ingabire avait nié le génocide, ce qui est erroné. 

RWANDA : CINQ PARTIS ET ORGANISATIONS POLITIQUES RWANDAISES ELARGISSENT LA PLATEFORME EXISTANTE

COMMUNIQUE DE PRESSE

CINQ PARTIS ET ORGANISATIONS POLITIQUES RWANDAISES AMAHORO PC, FDU-INKINGI, PDP-IMANZI,  PS-IMBERAKURI N’IHURIRO NYARWANDA-RNC ELARGISSENT LA PLATEFORME EXISTANTE

  • Ø Conscients de la nécessité d’accélérer le changement pacifique du système politique pour instaurer une démocratie pluraliste au Rwanda;
  • Ø Soucieux d’unir leurs forces, consolider la confiance et la collaboration entre les partis et les organisations politiques d’opposition au régime au  pouvoir au Rwanda;
  • Ø Après d’intenses négociations qui ont commencé depuis un bon bout de temps avec les anciens membres de la plate-forme existante, à savoir : AMAHORO PC, FDU-Inkingi et IHURIRO-RNC;

Il a été décidé que les partis PDP-IMANZI et  PS-IMBERAKURI viennent élargir la plate-forme existante à partir de ce 14 Aout 2015.

La nouvelle plate-forme est désormais constituée de 5 partis et organisations politiques : AMAHORO P.C, FDU-Inkingi, PDP-Imanzi, PS-Imberakuri et IHURIRO–RNC qui ont signé deux documents fondamentaux à cet effet.

Protocole d’accord:

RWANDA : UNE NOUVELLE STRATEGIE DE NEUTRALISER PAR LA TORTURE MADAME VICTOIRE INGABIRE ET SIBOMANA SYLVAIN

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Dans notre communiqué du 28/07/2015, nous avons porté à la connaissance du public les différentes contraintes exercées par la direction de la prison de Kigali pour pousser au désespoir Madame Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente des FDU INKINGI. Ils ont été jusqu’à obliger son avocat conseil à demander de nouveau une autorisation de s’entretenir avec sa cliente Madame Victoire Ingabire Umuhoza. 

Pourtant, ces autorités savent bien que Maître Gatera Gashabana est bel et bien son avocat conseil dans l’acte d’accusation qu’elle a déposé devant la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples sise à Arusha, puisqu’il y a eu l’échange des mémo entre lui et le représentant du Gouvernement rwandais. Depuis lors, Maître Gatera Gashabana attend la réponse.

RWANDA: A QUOI JOUENT LES AUTORITES PENITENTIAIRES RWANDAISES AU SUJET DES CONDITIONS DE DETENTION DE MADAME VICTOIRE INGABIRE ?

COMMUNIQUE DE PRESSE 

Pour la deuxième fois consécutive, vendredi le 24/07/2015, la direction de la prison centrale de Kigali, où est détenue la présidente des FDU INKINGI, a refusé à maître Gatera Gashabana l’autorisation de rencontrer son client, au même motif que son dossier était clos. Joint au téléphone, le porte-parole du RCS a confirmé à l’avocat le refus et lui a intimé l’ordre d’écrire une nouvelle demande d’accréditation, en Kinyarwanda.

Rwanda : Brusque détérioration des conditions de détention de madame Victoire Ingabire – Lettre ouverte

A Monsieur le Commissaire Général  de RCS   (Rwanda Correctional Service)

Monsieur le directeur.

 

Depuis vendredi 10 juillet 2015, la direction de la prison centrale de Kigali a décidé de durcir très sévèrement le régime carcéral de madame  Victoire Ingabire Umuhoza, présidente des FDU INKINGI, sans aucune explication.

En effet, ce vendredi, la direction de la prison a refoulé son avocat, maître Gatera, au motif qu’il n’avait plus rien à faire à la prison car la cliente a été déjà jugée. Or, vous êtes sans ignorer que madame Victoire Ingabire a porté plainte auprès de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples[1], qui doit encore fixer les audiences. Il est donc aberrant de refuser à madame Victoire Ingabire le libre accès à son conseil.

La direction de la prison a dans le même temps, confisqué tous les livres, y compris les livres de chants religieux, qui étaient à la disposition de madame Ingabire et dont la détention avait été autorisée par la prison.

RWANDA : LES CEREMONIES DE LANCEMENT OFFICIEL DU CADRE DE CONSULTATION PERMANENT (CCP) DE L’OPPOSITION, TORPILLEES

Vu le communiqué de presse n°001/CCP/2015 signé par les Forces Politiques FDU INKINGI, PDP IMANZI et PS IMBERAKURI ;

Attendu que les cérémonies de lancement en grande pompe du « CCP » étaient prévues ce mercredi 01 Juillet 2015 ; journée de l’Indépendance du Rwanda ;

Attendu que les trois Forces Politiques sont mises dans l’impossibilité d’organiser ces cérémonies suite aux contraintes et pressions tant physiques que morales exercée par le FPR INKOTANYI;

Les Forces Politiques FDU INKINGI, PDP IMANZI et PS IMBERAKURI informent les invités à ces cérémonies ce qui suit :

RWANDA : LES FDU-INKINGI APPELLENT LE PEUPLE RWANDAIS A S’OPPOSER AU COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL EN PREPARATION PAR LE FPR

Le Comité directeur s’est réuni en conclave due 27 au 28 Juin 2015 pour se pencher sur le plan d’action du parti jusqu’en 2017.

Les FDU-Inkingi s’opposeront de toutes ses forces au coup d’Etat constitutionnel en  cours de préparation par le FPR, pour mettre en œuvre la 5ieme manipulation de la constitution rwandaise déjà taillée sur mesure, en vue de permettre le Président Paul Kagame à briguer un 3ieme mandat présidentiel.