Monthly Archives: novembre 2012

Rwanda : Un verdict brutal et sans concession contre Madame Victoire Ingabire Umuhoza

30 Octobre 2012.

Le verdict vient de tomber, brutal et sans concession: Madame Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente des Forces Démocratiques Unifiées-FDU-Inkingi condamnée, ce jour à 8 ans de prison par la Haute Cour de Kigali.

La preuve est définitivement faite: la justice rwandaise ne marche pas

Pour qui doutait encore du manque d’équité et du manque d’indépendance de la justice rwandaise vis-à-vis du régime de Paul Kagame, que les yeux se dessillent. Tout au long du procès nous n’avons pas manqué de vous montrer combien la Haute Cour, faisant fi de la procédure judiciaire et des preuves nettes d’innocence présentées par la défense, a persisté dans ses errements et s’est déclarée compétente pour juger des faits, non prouvés et contestés par ailleurs par la défense, qui se seraient déroulés avant que la loi les réprimant n’existât ou des faits qui auraient été commis en dehors du territoire de compétence de la Haute Cour. Même le pourvoi illégal de documents venus des Pays Bas, censés montrer la collaboration de Madame Victoire Ingabire avec la rébellion armée des Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR), s’est révélé être une baudruche. Le Procureur n’a pas fourni, au-delà de tout doute raisonnable, les preuves de culpabilité de Madame Victoire Ingabire. En ne considérant pas les témoignages et les entorses graves à la procédure présentés par la défense, de surcroît, en ne respectant pas les principes juridiques élémentaires de non rétro-activité de la loi pénale et de la compétence territoriale, la Haute Cour a failli à dire le droit et a renié à Madame Victoire Ingabire tout droit à un procès équitable.