Category Archives: LU POUR VOUS

BBC «Rwanda’s Untold Story»: Le « mythe Kagame » serait-il en train de s’écrouler ?

16 OCTOBRE 2014| ECHOS D’AFRIQUE
Par Jane Mugeni

Mots-clés:

alain gauthierAndrew MwendaAndrew Wallis BBcattentat avion président HabyarimanaBarbara Mulvaney BBCBBC  » Rwanda’s Untold Story »génocide rwandaisIbukaJacques Morel BBCLinda Melvern BBcPatrick de Saint ExupéryPaul KagameRoméo Dallaire Avion PrésidentielRwanda/Marc Trévédic
Paul Kagame/photo rfi
Paul Kagame/photo rfi

A peine quelques jours après la diffusion par la BBC d’un documentaire titré : « Rwanda : The Untold Story », le régime de Paul Kagame , ses sponsors et ses obligés déploient leur artillerie lourde sur le terrain médiatique où leurs positions risquent de tomber une à une. Signe que le documentaire de la BBC a fait mouche !

- Il y eu d’abord la fameuse association « IBUKA » qui, forte de sa jouissance de « non contestabilité », a appelé à une manifestation devant le siège de la BBC à Londres. Une trentaine de militants se sont donc retrouvés samedi le 10 octobre devant l’immeuble de la BBC en brandissant des pancartes chantant les louanges à Paul Kagame et accusant la BBC de « négationniste ».

- Il y eu ensuite cette lettre de protestation du 12 octobre adressée au Directeur de la BBC et signée par une trentaine de soi-disant « professeurs, chercheurs, journalistes, historiens… ». Comme nous le verrons plus loin, les signataires sont pour la plupart des complices de Paul Kagame dans les crimes qu’il a commis ou sont ses obligés car travaillant pour lui d’une façon ou d’une autre.

- Il y eu aussi la sortie de Paul Kagame le 14 octobre lors de l’installation de son cousin Bernard Makuza comme président du Sénat et donc officiellement n°2 du régime. Il a pratiquement mis le pays en état d’alerte en prétendant qu’il s’apprête à donner une leçon de comment faire la guerre à ceux qui vont l’attaquer ! Dans son discours, il voit donc en la diffusion du documentaire de la BBC une déclaration de guerre et n’a pas manqué de souligner que c’est trop tard car depuis vingt ans il aurait accumulé des moyens de guerre « invincibles » (si jamais il en existe comme il le croit!).

-Il y eu encore la sortie d’un article sur le blog pro-Kagame par un certain Alain Gauthier le 15 octobre. Cet enseignant retraité reconverti sur le tard dans le showbiz a fait fortune dans le commerce du génocide rwandais en France de sorte qu’il est actuellement une star médiatique et un « people », rien qu’en vendant le génocide rwandais en France. C’est donc de bonne guerre qu’il soit parmi les plus acharnés à défendre son gagne-pain qui s’évanouira avec la chute du régime dictatorial de Paul Kagame. Donc, il fait tout pour repousser l’échéance le plus loin possible dans le temps.

- Il y a enfin cette sortie du journaliste ougandais Andrew Mwenda dans le quotidien du FPR « The NewTimes » de ce 15 octobre. Ce journaliste d’origine ougandaise, qui fait partie du fameux panel des conseillers étrangers de Paul Kagame et chargé spécialement de la communication en Afrique de l’Est, défend son « boss » en fustigeant la BBC et au passage dévoile la haine qu’il nourrit envers tous ceux qu’il perçoit comme hutu. Il conclut en effet son article en prétendant que même s’il s’avérait que Paul Kagame aurait tué le hutu Habyarimana, il serait dans son droit car le président hutu était son ennemi naturel !

Les Pays-Bas accusent de génocide des Rwandais critiques envers Kigali

Publié par RFI
le 13-10-2014 • Modifié le 13-10-2014 à 03:07

Les Pays-Bas ont décidé de lancer des procédures pour retirer la nationalité ou le statut de réfugié à plusieurs membres de la communauté rwandaise installés de longue date dans le pays car accusés par Kigali d’avoir participés au génocide. Parmi ces Rwandais, des personnalités très critiques à l’égard du régime de Kigali, le mari de Victoire Ingabire.

C’est aussi le cas de Joseph Mugenzi, ex-président des FDU aux Pays-Bas et père de René Mugenzi, l’activiste des droits de l’homme qui avait été averti en 2011 par Scotland Yard que le gouvernement rwandais cherchait à le tuer. Les familles accusent les Pays-Bas de poursuivre la politique de répression menée par Kigali contre ses opposants.

Le parquet rwandais se refuse à tout commentaire sur ces accusations et renvoie aux autorités néerlandaises. Les Pays-Bas affirment quant à eux ne pas souhaiter devenir un havre de paix pour ceux qui ont commis des crimes internationaux et parlent « de sérieux soupçons de l’implication du mari de Victoire Ingabire et du père de René Mugenzi dans ce type de crimes ».

Pas de réponse en revanche pour ce qui est savoir si les services d’immigration néerlandais ont mené leurs propres enquêtes ou sur la nature des preuves apportées par Kigali. Du côté des familles, comme des personnalités visées, on parle d’accusations politiques récentes et d’instrumentalisation des services hollandais pour « poursuivre la politique de répression du gouvernement rwandais contre ses opposants ».

« Mon gouvernement est naïf ou arrogant et fait semblant d’ignorer que l’appareil judiciaire rwandais est contrôlé par le président Paul Kagame qui l’utilise contre ses détracteurs », explique l’avocat néerlandais de Lin Muyizere et Joseph Mugenzi soulignant que les Pays-Bas continuaient d’octroyer, malgré les rapports des organisations de défense des droits de l’homme et de l’ONU, des millions chaque année au secteur de la justice au Rwanda. Un secteur qui selon le gouvernement néerlandais a tout juste besoin de « s’améliorer ». La Haye précise toutefois avoir des discussions fréquentes avec Kigali sur des points d’inquiétudes et notamment les rapports faisant état de disparitions et de détentions illégales au Rwanda.

Rwanda: la controverse continue à propos du documentaire de la BBC

Publié le 9 octobre 2014 par veritas

La chaîne britannique BBC dément toute accusation qualifiant son documentaire de négationniste. La BBC a diffusé le 1er octobre 2014 un programme intituléRwanda’s untold story, L’histoire du Rwanda jamais contée, impliquant le président Paul Kagame dans une série de crimes : attentat contre l’avion du président Habyarimana en 1994, massacres au Congo et assassinats politiques de dissidents. Un documentaire critiqué par l’association de rescapés Ibuka, mais salué par plusieurs partis d’opposition et organisations de la société civile en exil. Les détracteurs du régime rwandais estiment que ce film permet l’ouverture d’un dialogue sur l’histoire du Rwanda.

Le Rwanda s’acharne sur le mari de Victoire pour la briser

Publié par JamboNews le 7 octobre 2014 à 12:42 | Par Anneke Verbraeken | Catégorie: Actualité, Analyses de l’actualité

Le vendredi 26 Septembre, Lin Muyizere, mari de l’opposante emprisonnée Victoire Ingabire, a reçu une lettre du Service néerlandais de l’immigration (IND). Dans cette lettre, il a été accusé de génocide. Les accusations semblent avoir un arrière-plan politique: plus de démoralisationde l’opposition rwandaise.

Photo: Lin Muyizere remettant une pétition à Angelien Eijsink, membre de la Chambre des représentants néerlandaise, le 21 janvier 2014 – Crédits: Anneke Verbraeken

Jan Hofdijk, avocat de Lin Muyizere, a refusé la lettre du service néerlandais de l’immigration envoyée à son client. «Le IND croit aux mensonges du Rwanda », affirme-t-il. Il a retourné ladite lettre avec une lettre supplémentaire de sa part, exigeant de l’IND l’annulation des accusations.