Category Archives: PUBLICATIONS

Rwanda : L’idée d’un referendum sur la révision de la constitution est truffée de pièges

Dans une émission diffusée ce 14 octobre 2014 par la chaine française RFI, le ministre de l’intérieur du gouvernement du FPR, Monsieur Fazil Harerimana, a annoncé que le régime allait proposer un referendum pour réviser la constitution et permettre au président Paul Kagame de briguer un troisième mandat. Il est de coutume que c’est toujours ce ministre qui lève le voile sur les projets controversés du gouvernement en utilisant sa casquette de chef d’un parti à la solde du FPR. Les propos ont été immédiatement soutenus par madame Mukabunani, une dissidente du parti PS Imberakuri tout aussi à la solde du FPR qui l’a portée à la tête d’un comité dissident de son ancien parti, profitant de l’absence du président légitime, maître Bernard Ntaganda qui purgeait une peine de 4 ans de prison. Nous savons par ailleurs que l’idée est dans les tiroirs du FPR depuis des années et que certains parlementaires du FPR ont déjà commencé à faire campagne dans certains milieux comme des écoles.

RWANDA: CONGRES ORDINAIRE DES FDU-INKINGI DU 13-14 SEPTEMBRE 2014

Communiqué de Presse

Les délégués membres du Parti FDU-Inkingi se sont réunis du 13 au14 Septembre 2014 en Congrès Ordinaire à Alost en Belgique.

Les participants au Congrès qui ont répondu à l’invitation à plus de 75% venaient d’Europe (Allemagne, Belgique, France, Grande-Bretagne, Pays-Bas), des Etats Unis et d’Afrique (Rwanda et Sénégal). Les congressistes ont discuté de la situation socio-politique au Rwanda et de la répression en cours du peuple rwandais.

- Conscients que le régime du FPR continue de réprimer les libertés politiques, d’assassiner et de faire disparaître les opposants, ainsi que de refuser d’enquêter sur les vagues de disparition massive au Rwanda;
- Se référant aux résolutions adoptées par le dernier congrès extraordinaire tenue à Breda, Pays-Bas, en Avril 2014;

Les congressistes ont pris les résolutions suivantes:

Rwanda:La condamnation de Victoire Ingabire ou la réconciliatuon selon Kigali

Lire ici l’article complet publié par Fondation Jean Jaures

Rwanda: La mauvaise gouvernance du Front Patriotique Rwandais est à l’origine des détournements des biens publics et des exactions perpétrées contre la population rwandaise.

Kigali, le 21 février 2013.
Le Parti FDU-INKINGI est préoccupé par la mauvaise gouvernance du régime du Front Patriotique Rwandais qui ne fait que piller les biens publics, terroriser la population et la priver de ses droits reconnus par la loi.
Depuis 2010 jusqu’à ce jour, l’inspecteur des Finances publiques a rédigé des rapports faisant état des centaines de milliards de francs rwandais détournés au sein des différents ministères, des établissements publics, des collectivités territotiales (provinces et disticts) et des projets de développement  (surtout les centrales hydroélectriques).

RWANDA: MEILLEURS VOUEX DU NOUVEL AN 2013, UNE ANNEE DETERMINANTE DANS LA LUTTE POUR NOS DROITS

Kigali, le 31 Décembre 2012. 

Rwandaises, Rwandais, membres des FDU-INKINGI, Amis du Rwanda,

Le Comité Exécutif Provisoire des FDU-INKINGI, dirigé par  la Présidente du parti, Madame Victoire Ingabire Umuhoza, est heureux de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2013. Le parti tient à remercier tout particulièrement tous ceux qui ont apporté leur soutien aux prisonniers politiques et tous ceux qui se sont engagés dans la lutte pour la Démocratie, les libertés politiques et la mise en place d’un Etat de droit au Rwanda.

La nouvelle année 2013 est la troisième que notre Présidente, Madame Victoire Ingabire Umuhoza, entame dans la prison centrale de Kigali à cause de ses opinions politiques qui ne visent qu’à redonner au peuple rwandais leurs droits fondamentaux. Le Comité Exécutif Provisoire est ainsi convaincu que la victoire du peuple rwandais continuera à manifester sa solidarité, sa détermination et son soutien sans faille à toutes les activités du Parti.

Rwanda : Le FPR dans son bilan de 25 ans n’a pas atteint les objectifs qu’il s’était fixés.

Kigali le 17 Décembre 2012

 

Les FDU INKINGI sont d’avis que le FPR devrait faire preuve de modestie au cours  de cet anniversaire de ses 25 ans d’existence, étant donné que sa gouvernance a été marquée par une féroce répression de la liberté d’expression et de graves violations des droits de l’homme.

En ce moment, le FPR Inkotanyi est en train de célébrer avec faste le 25ème anniversaire de son existence. Tout parti politique qui voit le jour a un programme politique à proposer à la population. Le parti FPR Inkotanyi a été fondé avec un agenda précis qu’il a soigneusement entretenu, jusqu’à son but ultime d’attaque du Rwanda en 1990. Au moment de lancer son offensive contre le Rwanda, le FPR avait des griefs contre le régime qui était en place. Il citait notamment le sectarisme, le favoritisme, l’autoritarisme du parti MRND qui était dirigé par feu Habyarimana Juvénal. Le FPR se disait aussi préoccupé par le manque de démocratie, le problème des réfugiés, etc.

Après le renversement dans le sang du régime qui était en place, qui a culminé dans le génocide perpétré contre les Tutsi, des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, la destruction du pays et la déstabilisation de la famille rwandaise dans son ensemble, la population rwandaise pensait que le FPR, qui se présentait à l’époque comme une “famille politique « (Umuryango) allait joindre le geste à la parole et instaurer un meilleur système, surtout qu’il en avait fait un cheval de bataille en promettant monts et merveilles à la population, affirmant haut et fort que les reproches qu’il faisait au régime déchu ne referaient plus surface dans le nouveau paysage politique.