Category Archives: DERNIERES INFOS

Cadavres de Rweru: des témoignages accréditent la piste rwandaise

Burundi-Rwanda
Publié le 15-09-2014 • Modifié le 15-09-2014 à 13:55
Par RFI

http://m.rfi.fr/afrique/20140915-burundi-rwanda-cadavres-lac-rweru-kagera-peur-rwandais/

Il y a près d’un mois, on découvrait au Burundi au moins quatre cadavres enveloppés dans des sacs, flottant sur les eaux du lac Rweru, entre le Burundi et le Rwanda, alors que les pêcheurs burundais de la région avaient alors assuré qu’ils en avaient vu une quarantaine depuis juillet. Bujumbura et Kigali ont tous deux nié que ce soient des cadavres de leurs ressortissants et malgré l’annonce d’une commission mixte d’enquête, aucune avancée réelle n’a été enregistrée. Après la découverte par les pêcheurs burundais de deux nouveaux corps la semaine passée, RFI a reccueilli les témoignages de riverains pêcheurs et agriculteurs.

RWANDA: CONGRES ORDINAIRE DES FDU-INKINGI DU 13-14 SEPTEMBRE 2014

Communiqué de Presse

Les délégués membres du Parti FDU-Inkingi se sont réunis du 13 au14 Septembre 2014 en Congrès Ordinaire à Alost en Belgique.

Les participants au Congrès qui ont répondu à l’invitation à plus de 75% venaient d’Europe (Allemagne, Belgique, France, Grande-Bretagne, Pays-Bas), des Etats Unis et d’Afrique (Rwanda et Sénégal). Les congressistes ont discuté de la situation socio-politique au Rwanda et de la répression en cours du peuple rwandais.

- Conscients que le régime du FPR continue de réprimer les libertés politiques, d’assassiner et de faire disparaître les opposants, ainsi que de refuser d’enquêter sur les vagues de disparition massive au Rwanda;
- Se référant aux résolutions adoptées par le dernier congrès extraordinaire tenue à Breda, Pays-Bas, en Avril 2014;

Les congressistes ont pris les résolutions suivantes:

FLASH INFO : Congrès ordinaire des FDU-INKINGI à Alost, Belgique

Ce 13 septembre 2014, les FDU-INKINGI ont tenu leur congrès ordinaire à Alost en Belgique.

Après avoir approuvé le compte-rendu du Congrès extraordinaire du Parti tenu à Breda les 13 et 14 avril 2014, le Congrès a mis en exécution les résolutions relatives aux élections des organes de direction du Parti.

Opposition Politique Rwandaise: L’analyse de Monsieur Martin Kobler sur la situation au Rwanda est grossièrement erronée

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les organisations politiques de l’opposition démocratique rwandaise réagissent aux propos de M. Martin Kobler. L’analyse de Monsieur Martin Kobler sur la situation au Rwanda est grossièrement erronée.

Dans une interview diffusée le 17/08/2014 sur la chaine RFI, Monsieur Martin Kobler, chef politique de la Monusco appelle les réfugiés rwandais en RDC à rentrer « vivre paisiblement au Rwanda ». Il est revenu sur la question des FDLR, insistant sur le fait que l’option militaire serait toujours sur la table.
Les organisations politiques de l’opposition rwandaise : FDU-Inkingi, Rwanda National Congress (RNC), Parti Social Imberakuri, PDR Ihumure, PDP Imanzi et Amahoro People Congres signataires du présent communiqué s’étonnent qu’un haut responsable de l’ONU disposant de tout un réseau de renseignements fasse de telles déclarations comme si les réfugiés rwandais restaient en exil de leur plein gré.

Les réfugiés rwandais en RDC dont parle Monsieur Martin Kobler sont des rescapés des massacres perpétrés par l’armée rwandaise depuis les années 1996-1997, jusqu’à ce jour. Ces massacres sont documentés de façon très minutieuse dans le fameux Mapping Report approuvé dans son intégralité par l’ONU [1]. Ce rapport fait état de « violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire, pouvant être qualifiées de génocide par un tribunal compétent ».