Category Archives: DERNIERES INFOS

Rwanda : Brusque détérioration des conditions de détention de madame Victoire Ingabire – Lettre ouverte

A Monsieur le Commissaire Général  de RCS   (Rwanda Correctional Service)

Monsieur le directeur.

 

Depuis vendredi 10 juillet 2015, la direction de la prison centrale de Kigali a décidé de durcir très sévèrement le régime carcéral de madame  Victoire Ingabire Umuhoza, présidente des FDU INKINGI, sans aucune explication.

En effet, ce vendredi, la direction de la prison a refoulé son avocat, maître Gatera, au motif qu’il n’avait plus rien à faire à la prison car la cliente a été déjà jugée. Or, vous êtes sans ignorer que madame Victoire Ingabire a porté plainte auprès de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples[1], qui doit encore fixer les audiences. Il est donc aberrant de refuser à madame Victoire Ingabire le libre accès à son conseil.

La direction de la prison a dans le même temps, confisqué tous les livres, y compris les livres de chants religieux, qui étaient à la disposition de madame Ingabire et dont la détention avait été autorisée par la prison.

RWANDA : LES FDU-INKINGI SALUENT L’ARRESTATION DU GENERAL KARAKE KARENZI A LONDRES LE 20 JUIN 2015 COMME UN PRELUDE POUR METTRE FIN A L’IMPUNITE

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le général KARAKE KARENZI, chef du Service Central de Renseignements rwandais, a été arrêté à Londres le 20 juin 2015 en vertu d’un mandat international émis par l’Espagne depuis 2008, pour être, entre autres, responsable d’assassinat de 8 espagnols au Rwanda ( Byumba en 1994, Ruhengeri en 1997, Gitarama en 2000) et en RDC  (Bukavu en 1996). Il est poursuivi également pour des crimes graves commis au Rwanda et en République Démocratique du Congo(RDC), crimes que le Rapport Mapping des Nations unies qualifie de crimes de guerre, crimes contre l’humanité et d’actes de génocide contre les Hutu (&500-524). Les Forces démocratiques unifiées (FDU-Inkingi) soutiennent une justice équitable, impartiale et indépendante.

Rwanda: Un témoin clé de l’attentat contre le président Habyarimana enlevé à Nairobi

Le 23 Novembre 2014

Le 13 novembre 2014, Emile Gafirita, un réfugié rwandais au Kenya, a été enlevé par des inconnus à Dagoretti en banlieue de Nairobi, après avoir été violemment frappé et forcé à entrer dans un véhicule des assaillants.

La victime devait prochainement faire une déposition devant les juges antiterroristes français Marc Trévidic et Nathalie Poux, chargés de l’enquête sur l’attentat terroriste qui avait coûté la vie, en 1994, au président rwandais Juvénal Habyarimana et sa suite, ainsi que son homologue burundais Cyprien Ntaryamira et sa suite, et dont le principal suspect reste le président Paul Kagame.

Rwanda : Madame Victoire Ingabire porte plainte contre le gouvernement rwandais à la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples

Condamnée à 15 ans de réclusion criminelle le 13 décembre 2013, et depuis détenue à la tristement célèbre prison centrale de Kigali, la présidente du parti d’opposition démocratique FDU INKINGI, vient de déposer un recours à cette instance judiciaire panafricaine basée à Arusha en Tanzanie.
Dans sa requête, madame Victoire Ingabire demande à l’honorable cour :

BBC «Rwanda’s Untold Story»: Le « mythe Kagame » serait-il en train de s’écrouler ?

16 OCTOBRE 2014| ECHOS D’AFRIQUE

Par Jane Mugeni

Mots-clés:

alain gauthierAndrew MwendaAndrew Wallis BBcattentat avion président HabyarimanaBarbara Mulvaney BBCBBC  » Rwanda’s Untold Story »génocide rwandaisIbukaJacques Morel BBCLinda Melvern BBcPatrick de Saint ExupéryPaul KagameRoméo Dallaire Avion PrésidentielRwanda/Marc Trévédic

Paul Kagame/photo rfi

Paul Kagame/photo rfi

A peine quelques jours après la diffusion par la BBC d’un documentaire titré : « Rwanda : The Untold Story », le régime de Paul Kagame , ses sponsors et ses obligés déploient leur artillerie lourde sur le terrain médiatique où leurs positions risquent de tomber une à une. Signe que le documentaire de la BBC a fait mouche !

Rwanda : L’idée d’un referendum sur la révision de la constitution est truffée de pièges

Dans une émission diffusée ce 14 octobre 2014 par la chaine française RFI, le ministre de l’intérieur du gouvernement du FPR, Monsieur Fazil Harerimana, a annoncé que le régime allait proposer un referendum pour réviser la constitution et permettre au président Paul Kagame de briguer un troisième mandat. Il est de coutume que c’est toujours ce ministre qui lève le voile sur les projets controversés du gouvernement en utilisant sa casquette de chef d’un parti à la solde du FPR. Les propos ont été immédiatement soutenus par madame Mukabunani, une dissidente du parti PS Imberakuri tout aussi à la solde du FPR qui l’a portée à la tête d’un comité dissident de son ancien parti, profitant de l’absence du président légitime, maître Bernard Ntaganda qui purgeait une peine de 4 ans de prison. Nous savons par ailleurs que l’idée est dans les tiroirs du FPR depuis des années et que certains parlementaires du FPR ont déjà commencé à faire campagne dans certains milieux comme des écoles.