Category Archives: DERNIERES INFOS

RWANDA: Commémoration du 55ème anniversaire du Référendum KAMARAMPAKA

Rwandaises,

Rwandais,

A l’occasion du 55ème Anniversaire du référendum KAMARAMPAKA du 25 septembre 1961, les Forces Démocratiques Unifiées (FDU-INKINGI) se joignent à vous pour commémorer cet événement qui a profondément marqué le destin du peuple rwandais.

Il y a 55 ans, se réunissaient à GITARAMA (Centre-Sud du Rwanda), Bourgmestres et Conseillers communaux élus en juin 1960 pour proclamer le 28 janvier 1961 l’avènement de la République.

Le régime républicain se dotait comme mission de poursuivre la pacification du pays et faire progresser l’unité, l’harmonie et la démocratie.

RWANDA: LES MEMBRES DU PARLEMENT EUROPEEN RENCONTRENT LES DELEGUES DES FDU-INKINGI A KIGALI

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Après le refus formel du gouvernement rwandais, transmis officiellement par Mme Louise Mushikiwabo, Ministre des Affaires Etrangères, de rencontrer la prisonnière politique Mme Victoire Ingabire Umuhoza Présidente des FDU-Inkingi, arguant qu’elle a été emprisonnée en vertu de la législation rwandaise et que ça ne concernait pas le parlement européen, la délégation parlementaire de la Commission des droits de la femme et de l’égalité des genres (FEMM) du Parlement européen conduite par sa Présidente , la députée espagnole Mme Iratxe GARCÍA PÉREZ, a rencontré une délégation du Comité Directeur des FDU-INKINGI conduite par le 1er vice-président, Mr. Boniface Twagirimana accompagné par le Commissaire-adjoint à la Stratégie et aux affaires politiques Mr M. Gratien Nsabiyaremye, ce 21 Septembre 2016 .

RWANDA: THEOPHILE NTIRUTWA RECOUVRE SA LIBERTE APRES DEUX JOURS DE TORTURE.

Enlevé dimanche le 18 septembre 2016 vers 21h00, heure locale, Théophile Ntirutwa, responsable local des FDU-Inkingi dans la ville de Kigali a fait sa réapparition hier le 20 septembre 2016 vers 23h00.

D’après son témoignage, il a été enlevé par des militaires  alors qu’il rentrait chez lui à moto ; Il a été forcé à rentrer dans leur véhicule. Après l’avoir ligoté, menotté et bandé les yeux, ces militaires l’ont conduit dans un endroit qu’il n’a pas pu formellement identifier puisque sa tête était couverte. Mais qu’il pense être le camp Kami, vu le temps mis pour y arriver et quelques indices qu’il a pu relever pendant des brefs moments où le bandeau était retiré de ses yeux.

 

 

 

<- Théophile Ntirutwa avant son arrestation                              Après son relâchement ->

RWANDA : LES FDU-INKINGI CONDAMNENT L’ENLEVEMENT DE Mr. NTIRUTWA THEOPHILE RESPONSABLE LOCAL DES FDU-INKINGI DANS LA VILLE DE KIGALI

Les FDU-Inkingi viennent d’être informées pour la disparition de Mr. Theophile Ntirutwa, responsable local des FDU-Inkingi dans la ville de Kigali-Rwanda.

Selon des informations fournies par sa famille, il a été enlevé ce 18 Septembre 2016 par des militaires vers 21h 30 dans la localité de Kabuga-Nyarutarama communément surnommée «Rwimpyisi » (tanière des hyènes) alors qu’il rentrait sur sa moto. Les militaires l’ont embarqué dans un véhicule militaire pour une destination inconnue. Ce n’est pas la première fois que Mr. Ntirutwa Théophile subit le terrorisme de la dictature en place.

RWANDA: LES FDU-INKINGI DENONCENT LA CONDAMNATION ARBITRAIRE DE SA TRESORIERE ADJOINTE MADEMOISELLE GASENGAYIRE LEONILLE

Comme il n’avait pas de preuves à charge, le tribunal de première instance de Ruhango vient de condamner la trésorière adjointe des FDU-Inkingi, Mlle Gasengayire Léonille, à 30 jours d’emprisonnement, pour poursuivre les recherches de culpabilité selon le tribunal. Dans son arrêt, le tribunal justifie cette peine d’emprisonnement par la nécessité des recherches de culpabilité. Or, la charge de la preuve appartenant à l’accusation, s’il n’y a pas de preuves formelles de culpabilité, l’accusée doit tout simplement être relâchée. Cette condamnation fait donc partie de toute une série de mesures destinées à harceler les opposants politiques afin de faire peur à toute initiative qui chercherait à demander d’exercer tout simplement les droits fondamentaux, pourtant reconnus par la Constitution rwandaise.

RWANDA: LE TROISIEME CONGRES DES FDU-INKINGI TENU A ORLEANS EN FRANCE

Du 3 au 4 septembre 2016, les FDU-Inkingi ont tenu leur troisième congrès ordinaire.

Après le mot de bienvenue de M. Emmanuel Dukuzemungu, représentant le Comité Politique Local (CPL) d’Orléans qui a accueilli ce congrès, une minute de silence a été observée pour les camarades de lutte incarcérés au Rwanda à cause de leur combat politique, parmi lesquels notre Présidente Mme Victoire Ingabire Umuhoza et notre premier secrétaire général M. Sylvain Sibomana. Une minute de silence a été ensuite observée pour notre collègue Stanis Niyibizi, Président du CPL Hollande, qui nous a quitté ainsi que pour Mme Illuminée Iragena succombée aux tortures des services secrets du Front Patriotique Rwandais (FPR) le 30 août 2016.