Category Archives: COMMUNIQUE DE PRESSE

RWANDA: LES LEADERS DU PARTI ISHEMA EMPECHES DE RENTRER DANS LEUR MERE PATRIE

Les FDU-Inkingi dénoncent les manœuvres du régime dictatorial rwandais visant à empêcher des citoyens rwandais à rentrer librement dans leur pays.

Selon des sources dignes de foi, entre autres Reuters et RFI, ainsi que la direction du Parti Ishema, les autorités rwandaises de l’immigration auraient fait pression sur la compagnie Kenya Airways en vue d’empêcher l’embarquement de l’Abbé Thomas Nahimana et sa délégation sur leur avion à destination de Kigali, le mercredi 23 Novembre 2016.

D’après le communiqué du parti, la délégation, conduite par son Secrétaire Général l’Abbé Thomas Nahimana, se rendait au Rwanda pour implanter son parti politique et faire de la politique au Rwanda.

LETTRE OUVERTE CONCERNANT LES MENACES DE RUPTURE DES RELATIONS DIPLOMATIQUES ENTRE LE RWANDA ET LA FRANCE


Acculés par la Justice française les dignitaires du régime de Kigali prennent le Rwanda en otage !

 

Les Forces Démocratiques Unifiées (FDU INKINGI), parti politique d’opposition au régime dictatorial du Front Patriotique Rwandais (FPR) dirigé par Paul Kagame, président du Rwanda, s’indignent des menaces  incessantes proférées par le régime du FPR de rompre les relations diplomatiques avec la France, à l’occasion de la réouverture récente d’une instruction judiciaire française, dans l’enquête sur l’attentat terroriste contre l’avion de l’ancien président rwandais Juvénal Habyarimana, accompagné de son homologue burundais, Cyprien Ntaryamira, de leurs suites ainsi que de l’équipage français qui, tous, ont péri dans cet attentat du 6 avril 1994. Ce chantage permanent exercé par le FPR contre la France pour échapper à toute responsabilité dans cet attentat terroriste nous répugne.

Différents rapports dénoncent les crimes du FPR :

RWANDA: LES FDU-INKINGI FELICITENT LE PRESIDENT ELU DES ETATS UNIS D’AMÉRIQUE,  M. Donald TRUMP

Monsieur le Président,

Les FDU-Inkingi, parti politique dopposition rwandais, ont appris votre victoire avec joie pour la présidence des Etats-Unis dAmérique pour les 4 ans à venir.

RWANDA: INVITATION POUR UNE CONFERENCE-DEBAT ORGANISEE PAR LA PLATE-FROME P5 LE SAMEDI 29/10/2016 A BRUXELLES

Rwandaises,
Rwandais,
Amis du Rwanda,

Les organisations politiques de la Plate-forme P5 vous invitent à une conférence-débat qui aura lieu à Bruxelles au 40, Rue Washington, 1050 Ixelles, le samedi 29/10/2016 à partir de 13h45 précises.

Lors de cette conférence, la Plate-forme P5 vous présentera son bilan depuis sa création le 14/08/2015 jusqu’aujourd’hui dans sa quête de paix et de démocratie pour tous les Rwandais.

RWANDA: LES FDU-INKINGI TROUVENT EXTRAVAGANTE L’ATTITUDE D’IBUKA-EUROPE ENVERS LE PARLEMENT NEERLANDAIS

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Les FDU-Inkingi ont appris par un journal proche du pouvoir du FPRque l’organisation IBUKA-Europe a tenu ce 24-25/09/2016 , une réunion dirigée par l’ambassadeur du Rwanda aux Pays-Bas pour exprimer son indignation au Parlement Néerlandais suite à une interpellation Parlementaire adressée au Ministre de la justice sur le cas d’extradition de deux rwandais présumés génocidaires, alors que la justice équitable ne leur est pas garantie au Rwanda. IBUKA-Europe voudrait donner injonction au Ministre de la justice de ne pas obtempérer et de ne pas donner suite à la note du Parlement des Pays-Bas.

RWANDA: Commémoration du 55ème anniversaire du Référendum KAMARAMPAKA

Rwandaises,

Rwandais,

A l’occasion du 55ème Anniversaire du référendum KAMARAMPAKA du 25 septembre 1961, les Forces Démocratiques Unifiées (FDU-INKINGI) se joignent à vous pour commémorer cet événement qui a profondément marqué le destin du peuple rwandais.

Il y a 55 ans, se réunissaient à GITARAMA (Centre-Sud du Rwanda), Bourgmestres et Conseillers communaux élus en juin 1960 pour proclamer le 28 janvier 1961 l’avènement de la République.

Le régime républicain se dotait comme mission de poursuivre la pacification du pays et faire progresser l’unité, l’harmonie et la démocratie.

RWANDA: LES MEMBRES DU PARLEMENT EUROPEEN RENCONTRENT LES DELEGUES DES FDU-INKINGI A KIGALI

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Après le refus formel du gouvernement rwandais, transmis officiellement par Mme Louise Mushikiwabo, Ministre des Affaires Etrangères, de rencontrer la prisonnière politique Mme Victoire Ingabire Umuhoza Présidente des FDU-Inkingi, arguant qu’elle a été emprisonnée en vertu de la législation rwandaise et que ça ne concernait pas le parlement européen, la délégation parlementaire de la Commission des droits de la femme et de l’égalité des genres (FEMM) du Parlement européen conduite par sa Présidente , la députée espagnole Mme Iratxe GARCÍA PÉREZ, a rencontré une délégation du Comité Directeur des FDU-INKINGI conduite par le 1er vice-président, Mr. Boniface Twagirimana accompagné par le Commissaire-adjoint à la Stratégie et aux affaires politiques Mr M. Gratien Nsabiyaremye, ce 21 Septembre 2016 .

RWANDA: THEOPHILE NTIRUTWA RECOUVRE SA LIBERTE APRES DEUX JOURS DE TORTURE.

Enlevé dimanche le 18 septembre 2016 vers 21h00, heure locale, Théophile Ntirutwa, responsable local des FDU-Inkingi dans la ville de Kigali a fait sa réapparition hier le 20 septembre 2016 vers 23h00.

D’après son témoignage, il a été enlevé par des militaires  alors qu’il rentrait chez lui à moto ; Il a été forcé à rentrer dans leur véhicule. Après l’avoir ligoté, menotté et bandé les yeux, ces militaires l’ont conduit dans un endroit qu’il n’a pas pu formellement identifier puisque sa tête était couverte. Mais qu’il pense être le camp Kami, vu le temps mis pour y arriver et quelques indices qu’il a pu relever pendant des brefs moments où le bandeau était retiré de ses yeux.

 

 

 

<- Théophile Ntirutwa avant son arrestation                              Après son relâchement ->

RWANDA : LES FDU-INKINGI CONDAMNENT L’ENLEVEMENT DE Mr. NTIRUTWA THEOPHILE RESPONSABLE LOCAL DES FDU-INKINGI DANS LA VILLE DE KIGALI

Les FDU-Inkingi viennent d’être informées pour la disparition de Mr. Theophile Ntirutwa, responsable local des FDU-Inkingi dans la ville de Kigali-Rwanda.

Selon des informations fournies par sa famille, il a été enlevé ce 18 Septembre 2016 par des militaires vers 21h 30 dans la localité de Kabuga-Nyarutarama communément surnommée «Rwimpyisi » (tanière des hyènes) alors qu’il rentrait sur sa moto. Les militaires l’ont embarqué dans un véhicule militaire pour une destination inconnue. Ce n’est pas la première fois que Mr. Ntirutwa Théophile subit le terrorisme de la dictature en place.

RWANDA: LES FDU-INKINGI DENONCENT LA CONDAMNATION ARBITRAIRE DE SA TRESORIERE ADJOINTE MADEMOISELLE GASENGAYIRE LEONILLE

Comme il n’avait pas de preuves à charge, le tribunal de première instance de Ruhango vient de condamner la trésorière adjointe des FDU-Inkingi, Mlle Gasengayire Léonille, à 30 jours d’emprisonnement, pour poursuivre les recherches de culpabilité selon le tribunal. Dans son arrêt, le tribunal justifie cette peine d’emprisonnement par la nécessité des recherches de culpabilité. Or, la charge de la preuve appartenant à l’accusation, s’il n’y a pas de preuves formelles de culpabilité, l’accusée doit tout simplement être relâchée. Cette condamnation fait donc partie de toute une série de mesures destinées à harceler les opposants politiques afin de faire peur à toute initiative qui chercherait à demander d’exercer tout simplement les droits fondamentaux, pourtant reconnus par la Constitution rwandaise.

RWANDA: LE TROISIEME CONGRES DES FDU-INKINGI TENU A ORLEANS EN FRANCE

Du 3 au 4 septembre 2016, les FDU-Inkingi ont tenu leur troisième congrès ordinaire.

Après le mot de bienvenue de M. Emmanuel Dukuzemungu, représentant le Comité Politique Local (CPL) d’Orléans qui a accueilli ce congrès, une minute de silence a été observée pour les camarades de lutte incarcérés au Rwanda à cause de leur combat politique, parmi lesquels notre Présidente Mme Victoire Ingabire Umuhoza et notre premier secrétaire général M. Sylvain Sibomana. Une minute de silence a été ensuite observée pour notre collègue Stanis Niyibizi, Président du CPL Hollande, qui nous a quitté ainsi que pour Mme Illuminée Iragena succombée aux tortures des services secrets du Front Patriotique Rwandais (FPR) le 30 août 2016.

RWANDA: MADAME IRAGENA ILLUMINEE SUCCOMBEE AUX TORTURES DES AGENTS DE SERVICES SECRETS RWANDAIS

Nous venons d’apprendre de la famille de madame IRAGENA Illuminée, enlevée le matin du 26 mars 2016 sur le chemin de son travail à l’hôpital Roi Fayçal de Kacyiru à Kigali, qu’elle aurait succombé aux tortures lui infligées par les agents des services secrets de sécurité rwandais.

Madame Iragena Illuminée était réputée pour son dévouement à la cause des plus démunis de la société. Elle était responsable d’une ONG locale, ABIRU, qui s’occupe de la scolarisation des enfants issus de familles à revenus très modestes de Kigali. Elle était mère de trois enfants mineurs ; son mari a dû s’enfuir après l’enlèvement de son épouse pour éviter d’être arrêté ou enlevé.

RWANDA. LA TRESORIERE ADJOINTE DES FDU-INKINGI MADEMOISELLE GASENGAYIRE LEONILLE ARRETEE ENCORE UNE FOIS

Ce matin 23 Août 2016, la police vient d’arrêter une fois de plus Mademoiselle Gasengayire Léonille, trésorière–adjointe des FDU-Inkingi, alors qu’elle se trouvait en visite familiale chez ses parents à Kivumu –Bunyunju – Karungu - Rutsiro, Province de l’Ouest. Mademoiselle Léonille est détenue par le Commandant local Willy pour des raisons non encore rendues publiques.

Rappelons que Mlle Léonille est aussi responsable de porter de la nourriture à la prisonnière politique Mme Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente des FDU-Inkingi. Mme Victoire reçoit la nourriture de l’extérieur de la prison sur conseil médical. La trésorière-adjointe des FDU-Inkingi avait été arrêtée en mars dernier à la prison centrale de Kigali où elle s’était rendue pour apporter la nourriture à Mme Victoire. Léonille Gasengayire avait été enfermée, incommunicado, dans une cellule de la station de police de Remera ; Elle est réapparue deux jours plus tard.

Même si nous ne connaissons pas encore les raisons officielles de cette nouvelle détention, nous craignons fort qu’il s’agit de la politique générale du FPR de harceler inlassablement les membres du FDU-Inkingi. Nous sommes également fort préoccupés qu’elle risque d’être victime encore une fois de mauvais traitements qu’elle a subis lors de sa première détention en mars dernier.

(Kinyarwanda) RWANDA. IBIBAZO BY’URUHURI MU BWISUNGANE MU KWIVUZA (MUTUELLE DE SANTÉ) BYABURIWE UMUTI

N’ubwo abanyarwanda batanga Mutueli, abenshi muri bo bakomeje guhitanwa n’indwara leta y’uRwanda irebera. Abaturage ntibahwemye kwijujutira uburyo ubu bwisungane bukora nabi, cyane cyane ku kuntu iyo bagiye kwivuza bimwa imiti n’amavuriro, ahubwo bakoherezwa kwigurira hanze. Ibi bibazo biza byiyongera kukwakirwa nabi. Nyamara buri mwaka havugwa za raporo ku miti iborera mu bubiko bwayo, kandi yaratanzweho amamiriyari atagira ingano. Ibi bibazo byose Leta y’uRwanda ikaba yananiwe kubibonera umuti!

N’ubwo abaturage berekanye ku buryo bugaragara ko bazi akamaro k’ubwisungane mu kwivuza, kandi bakaba babyitabira, uko iminsi igenda yicuma niko ikibazo cy’ubwisungane mu kwivuza kigenda kirushaho kuzamba. Aho gushakira umuti ibyo bibazo, guverinoma yarabyigurukije ibisunikira ikigo cy’ubwiteganyirize bw’abakozi (RSSB) ngo kibikemure. Aka ni agahomamunwa, kuko noneho byagiye i rudubi, bikaba bigaragazwa n’ibimenyetso bikurikira:

RWANDA : LES PAUVRES FONT TOUJOURS LES FRAIS DE MAUVAISES POLITIQUES GOUVERNEMENTALES

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 013/2016

 

Dans son budget 2016 – 2017, le gouvernement rwandais a décidé d’appliquer des mesures protectionnistes sur l’industrie du textile en haussant de façon drastique les taxes sur les vêtements et les chaussures de seconde main importés. La taxe sur ces vêtements a haussé de 1150%, passant de 0.2 USD à 2.5 USD par kilogramme, tandis que celle sur ces chaussures a augmenté de 900%, passant de 0.5 USD à 5 USD. Par ailleurs, selon les autorités rwandaises, ces mesures ne constituent qu’une étape vers l’interdiction totale, d’ici trois ans, de l’importation de ces biens pourtant considérés comme de première nécessité jusqu’ici accessibles à la classe moyenne de la population rwandaise.

La Plateforme P5 des partis et organisations politiques Amahoro PC, FDU – Inkingi, PDP – Imanzi, PS – Imberakuri et Congrès National Rwandais (RNC)  dénonce fortement ces mesures parce que, non seulement elles sont néfastes pour le bien-être de la population rwandaise moins nantie, mais aussi elles sont adoptées dans l’un des pires contextes économiques du pays.

RWANDA : REFUS DE SOINS MEDICAUX A LA PRISONNIERE POLITIQUE VICTOIRE INGABIRE UMUHOZA

Les FDU-Inkingi sont très préoccupées par le manque de soins médicaux pour la prisonnière politique Madame Ingabire Victoire Umuhoza, très souffrante depuis samedi 24 Juillet 2016.

Rappelons que cette prisonnière politique vit dans des conditions hygiéniques très précaires depuis qu’elle a été transférée dans une salle commune de plus de 600 prisonnières. Depuis samedi, les autorités pénitentiaires de la prison « 1930 » de Kigali ne donnent aucune suite à sa demande pour se faire soigner. Dans la situation actuelle, et vu les différentes tortures subies antérieurement, nous craignons fort que cette privation de soins médicaux soit une action sournoise délibérée de la part du régime de se débarrasser,  sans coup férir, de son ennemi politique très gênant.